Previous Page  3 / 20 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 3 / 20 Next Page
Page Background

LE CERTIPHYTO NOUVEAU

EST ARRIVÉ

En lien avec Écophyto 2, les textes régis-

sant le Certificat individuel de produits

phytopharmaceutiques (Certiphyto) sont

parus. Ils rénovent le dispositif sur plu-

sieurs plans :

  Le nombre de certificats et la durée de

validité :

les chefs d’entreprise agricole

sont concernés par deux types de certi-

ficats : le certificat individuel pour l’acti-

vité « utilisation à titre professionnelle

des produits phytopharmaceutiques », dans la catégorie décideurs en entreprise

soumise à agrément – réalisant de la prestation de service – et en entreprise non

soumise à agrément. Ces certificats ont désormais une durée de validité de 5 ans.

  Les voies d’accès : celles-ci sont désormais au nombre de 3 :

  suite à une formation de deux jours, intégrant une vérification des connaissances

par test QCM. Lorsque le seuil de réussite fixé à cette vérification n’est pas atteint,

une formation complémentaire d’une journée doit être suivie ;

  suite à un test non lié à une formation : le candidat obtient ou n’obtient pas le

certificat. Il peut en cas de non validation suivre la formation prévue au 1

er

alinéa ;

  par la détention d’un diplôme ou titre figurant dans l’annexe 1 de l’arrêté du

29 août 2016 obtenu au cours des cinq années précédant la date de la demande.

Le renouvellement du certificat, pour les entreprises soumises à agrément se fera par

le suivi d’une journée de formation. Pour ce qui concerne les exploitants agricoles,

non soumis à agrément, ce renouvellement n’interviendra pas avant 2020.

VIVEA a publié sur

vivea.fr

les cahiers des charges permettant aux organismes de

formation de déposer leurs projets.

Guy Vernerey,

chef de projet qualité

et développement durable

DIAGNOSTIC

AGRO-ÉCOLOGIQUE :

UN CAHIER

DES CHARGES

NATIONAL

VIVEA soutient la mise en place de for-

mations sur les modes de productions

innovants et lance un cahier des charges

national : « Diagnostic agro-écologique :

situer mon exploitation et identifier des

marges de progrès ».

La vocation de ce cahier des charges est

de sensibiliser les agriculteurs à l’agro-

écologie en utilisant comme support

pédagogique le module « mes pratiques »

du diagnostic sus-cité. Il s’agit aussi d’har-

moniser les formations en lien avec ce

diagnostic.

Les formations s’adresseront aux agricul-

teurs qui s’interrogent sur l’évolution de

leurs pratiques sans être forcément déjà

engagés dans une démarche agro-écolo-

gique. Les agriculteurs impliqués dans une

démarche collective et souhaitant se posi-

tionner sur des pratiques agro-écologiques

sont aussi concernés par le dispositif.

Le cahier des charges est disponible sur

vivea.fr

.

Morgane Stoyanov,

responsable de projets,

d’études et de formation

LA FORMATION À L’HEURE DU DIGITAL :

VIVEA VOUS ACCOMPAGNE DANS LE DÉPLOIEMENT

D’UNE OFFRE DE FORMATION MIXTE DIGITALE (FMD)

Vous vous posez des questions au sujet de la stratégie de développement de formations mixtes

digitales

1

, de la méthode liée à la conception de tels dispositifs ou des « grandes familles » d’outils

susceptibles d’être au service de la formation.

Vous recherchez des témoignages d’organismes de formation ou des stagiaires

sur les FMD.

VIVEA met à votre disposition de nombreuses ressources vidéo ou PDF

pour vous aider à y voir plus clair.

Téléchargez l’application VIVEA FMD disponible sur les 3 stores et télé-

chargeable en

cliquant ici

ou rendez-vous sur notre site

vivea.fr

sur la

page dédiée aux formations mixtes digitales.

Anne Jégouic,

pilote du projet FMD

(1) Une FMD est un parcours pédagogique qui utilise des modalités de formation variées : présentielles, distancielles et tutorées.

3

VIVE’

Actu

// #11 • octobre 2016

ACTUALITÉS