Table of Contents Table of Contents
Previous Page  7 / 20 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 7 / 20 Next Page
Page Background

7

VIVE’

Actu

// #10 • juin 2016

TERRITOIRES

Qui sont les agriculteurs fragilisés ?

Dès le mois de Janvier dernier, un comité

de pilotage, composé de cinq élus VIVEA,

s’interroge sur la notion de fragilité, réper-

torie les services et accompagnements

existants sur le territoire, le profil des ex-

ploitants en difficulté, les formations déjà

proposées.

La notion de fragilité est vaste et com-

plexe. Aussi, les élus retiennent deux

types de publics :

les exploitants en

difficulté « urgente »

et

les exploitants

dits « en interrogation » sur les critères

d’isolement et de prise de conscience

de leur difficulté.

Les élus déterminent,

également, deux niveaux d’action : l’ur-

gence à intervenir puis l’anticipation

sur l’accompagnement des publics isolés.

Des formations intégrées à un plan

d’accompagnement

Pour approfondir ces deux idées, le comité

de pilotage fait appel à des personnes

ressources, expertes dans l’accompa-

gnement des publics agricoles fragilisés.

Leurs témoignages amènent les élus à

proposer un travail sur :

l’harmonisation de l’accompagnement

des exploitants en difficulté en région

Centre ,

une proposition de formations à intégrer

dans le plan d’accompagnement adap-

tées à chaque situation ;

un modèle d’engagement des exploi-

tants agricoles pour les inciter à suivre

les formations prévues.

Un partenariat avec les organisations

professionnelles

Pour cela, il est nécessaire de construire

un partenariat avec les organisations

professionnelles agricoles et autres orga-

nismes impliqués dans le suivi des publics

fragiles. Il reste à déterminer qui pilotera la

réflexion sur l’harmonisation du plan d’ac-

compagnement. Un groupe de travail, com-

posé d’élus VIVEA, de représentants des

chambres d’agriculture (élus et conseillers

d’entreprise), des centres de gestion, des

banques, de la MSA, des associations et du

GRETA* va se réunir prochainement.

Christelle Joffroy, conseillère Centre

Le comité VIVEA accompagne

les agriculteurs fragilisés en région Centre

Les élus VIVEA de la Région Centre ont décidé de travailler sur l’accompagnement par la formation

des exploitants agricoles en difficulté. Après avoir défini la notion de fragilité et les publics

concernés, ils se sont associés à des partenaires pour développer l’accompagnement de ces

personnes fragiles.

de promouvoir la formation

professionnelle

comme outil

primordial à la prise de décision

et la pérennité de l’entreprise ;

d’organiser les modalités des

formations

à inscrire dans le plan

d’accompagnement ;

d’inciter les publics isolés

qui se

forment peu ou pas.

Les élus VIVEA de la région Centre,

appuyés des partenaires invités,

sont fortement mobilisés et motivés

pour travailler conjointement sur ce

chantier complexe.

La finalité de

ce projet est :

* GRETA : Groupement d’établissements publics locaux d’enseignement

© Shutterstock