Certiphyto, le compte à rebours a démarré : il reste un an pour se former et obtenir son certificat

Communiqué de presse VIVEA

Au 1er septembre 2014, un peu plus de 245 000 chefs d’entreprise agricole se sont formés pour obtenir leur certificat individuel pour les produits phytopharmaceutiques, dit Certiphyto, attestant ainsi de leurs connaissances pour utiliser ces produits en sécurité et en réduire leur impact sur l’environnement.

La Loi d’avenir pour l’agriculture proroge la date limite d’obtention du Certiphyto au 26 novembre 2015, date initialement prévue au 1er octobre 2014, répondant ainsi à une demande professionnelle régulièrement rejetée. VIVEA s’est engagé dans la réussite de ce dispositif en prenant entièrement en charge les formations préparatoires au Certiphyto. La qualité des formations a permis de transformer une contrainte en levier de changement pour les agriculteurs formés. L’étude réalisée par BVA en 2013 révèle qu’un participant sur deux dit avoir réduit sa consommation de produits phytosanitaires au regard de l’année précédant la formation, et 60% pensent pouvoir encore réduire les quantités utilisées.

Ce projet ambitieux a été rendu possible grâce à une mobilisation massive et efficace des élus VIVEA et de l’ensemble des organisations agricoles. Les organisations économiques et de développement ont été très actives dans le recrutement du public, de nombreux organismes de formation se sont impliqués, et les stagiaires enthousiastes en ont parlé autour d’eux, créant ainsi une dynamique inédite.

Des estimations font cependant apparaitre que 30 000 chefs d’entreprise restent à former en France métropolitaine et dans les DOM (voir carte).

Il est désormais important de programmer ces formations et mobiliser les chefs d’entreprise : agriculteurs, paysagistes, pépiniéristes et entrepreneurs de travaux agricoles, à y participer pour qu’ils puissent être autorisés à acheter et utiliser ces produits phytosanitaires. VIVEA poursuit son engagement dans la réussite de ce dispositif en continuant de le financer jusqu’à fin 2015 et en maintenant la gratuité de la formation pour les stagiaires.

Téléchargez le communiqué de presse 11.09.14

Contact presse : Cécile Ghiringhelli, responsable communication VIVEA, 01 56 33 29 01/22 c.ghiringhelli@vivea.fr