Méthanisation à la ferme : une quarantaine de chefs d’exploitation formés en 3 ans

VIVEA a financé des formations pour la construction de projets de méthanisation agricole : une quarantaine de chefs d’exploitation formés en 3 ans sur la méthanisation à la ferme dans la région Nord Pas de Calais

Ces formations, dispensées par la Chambre d’agriculture de Région ou par CERFRANCE Nord Pas de Calais, s’inscrivent dans la dynamique engagée avec le Plan Energie Méthanisation Autonomie Azote (EMAA) et le plan pour la compétitivité et l’adaptation des exploitations agricoles et contribuent ainsi à la transition écologique et énergétique. Il est important de l’affirmer fortement alors que la transition énergétique est actuellement présentée au Conseil des Ministres par la Ministre de l’Ecologie.

La construction d’une unité de méthanisation nécessite de connaitre les aspects techniques, juridiques, et administratifs, afin de mesurer la faisabilité technique et la viabilité économique. La formation tient une place fondamentale dans « la sortie de terre » des unités de méthanisation à la ferme en permettant aux chefs d’exploitation agricole de prendre conscience des différentes dimensions du projet, de les guider dans leur choix et de les préparer à la prise de décision. La décision de poursuivre ou non le projet interviendra après la formation, selon l’intérêt économique mais aussi et surtout selon la motivation du ou des agriculteurs qui s’y engagent, le projet pouvant être aussi porté par plusieurs agriculteurs.

VIVEA et l’ADEME souhaitent optimiser l’offre de formation avec les organismes de formation qui la dispensent. Pour ce faire, VIVEA et l’ADEME envisagent différentes pistes de travail visant à mutualiser les bonnes pratiques des organismes de formation au niveau national, et les ressources utilisées afin de toujours mieux répondre aux besoins des chefs d’exploitation dans leur prise de décision et l’accompagnement des projets de méthanisation dans toutes leurs dimensions.

Publié le 25/06/2014