Pérennité et compétitivité des exploitations équines : VIVEA accompagne la filière par la formation

Photo_Chevaux

Photo_Chevaux

La filière équine fait face à de véritables enjeux de pérennité et de compétitivité de ses entreprises. VIVEA, fonds d’assurance formation, accompagne l’ensemble des chefs d’entreprise du secteur agricole sur le financement de leurs formations. Ils sont  près de 36 600 à travailler à titre principal ou secondaire dans la filière équine (élevage, centres et fermes équestres). 9% d’entre eux ont bénéficié d’un financement VIVEA pour leur formation en 2013. 400 formations, principalement techniques, majoritairement collectives, sont réalisées par an dans le secteur équin.

Les éleveurs ont parfois du mal à valoriser leurs produits sur un marché européen très concurrentiel. Le nombre de fermes et centres équestres, employeurs de main d’œuvre, en constante augmentation jusqu’en 2012, a tendance aujourd’hui à diminuer, signe de difficulté à maintenir un revenu sur les exploitations.

Le Conseil d’administration de VIVEA sollicité par Marianne Dutoit, présidente de la Fédération nationale du cheval, a ainsi décidé d’accompagner la filière par la mise en place d’une offre de formation spécifique construite pour répondre aux besoins des chefs d’entreprise de la filière équine.

Ce cahier des charges est d’ores et déjà proposé aux organismes de formation et met l’accent sur la gestion économique (maitrise des charges) et la stratégie commerciale. Découvrez le en ligne.

Parce que les chefs d’entreprise de la filière équine doivent assurer la compétitivité et la transmission-reprise de leurs entreprises, VIVEA s’engage dans le financement de leurs formations.

Pour connaitre l’offre de formation rendez vous sur www.vivea.fr, rubrique « choisir une formation »

Contact presse : Cécile Ghiringhelli, responsable communication VIVEA,
01 56 33 29 01/22 c.ghiringhelli@vivea.fr

 Téléchargez le communiqué de presse