VIVEA ACCOMPAGNE SES CONTRIBUTEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DE LEURS COMPETENCES

En Alsace, VIVEA, fonds d'assurance formation des actifs non salariés des secteurs de l'agriculture, de la forêt et du paysage, c’est :

  • 11 321 contributeurs, dont 26 % de femmes ;
  • 2 165 stagiaires formés durant plus de 30 000 heures ;
  • Plus d’un million d’euros de demandes de financement ;
  • 297 actions réalisées par une cinquantaine d’organismes de formation.

La formation, un dispositif pour investir en vous

En agriculture, une seule constante : le changement permanent.

Les techniques, les matériels, les technologies, le cadre réglementaire, vos projets ou vos envies, tout évolue et s’accélère. La formation est un outil d’accompagnement efficace pour permettre aux agriculteurs-trices d’appréhender ces changements, prendre du recul et gagner en autonomie.

Des formations permettent la mise à jour de connaissances dans des domaines variés allant de la conduite des ateliers de production, à la gestion des entreprises ou à la commercialisation. De plus en plus d’actions s’attachent aussi au développement de compétences telles que le pilotage d’entreprise, la compétitivité, la gestion de la main d’œuvre et l’innovation dans les modes de production ou d’organisation.

Mener des réflexions en groupe, des projets collectifs et échanger sur des problématiques communes, c’est également possible en formation !

Autre solution, plus individuelle : le bilan de compétences. Il a pour objet d’analyser les compétences professionnelles et personnelles, les aptitudes et la motivation.  Il peut conduire à définir un nouveau projet professionnel et concerne toute personne en questionnement ou ayant déjà fait le choix d’une réorientation professionnelle. 

16/10/2015